Billeder på siden
PDF
ePub

POUR MADEMOISELLE

DE SCUDERY.

Le corps est une Aloüetre
qui s'éleve en chantant vers le
Soleil. Le mot; ET PHOE BO
SCIT DIGNA LÓ Qui.

Quand cet Ajire glorieux
Anime for alle grele,
Elle s'éleve sans cesse,
Et le cherche vers les Cieux.
Depuis le temps qu'elle chante,
Qui ne voit pas aujourd'huy,
Que fa vois douce Go toug

chante
N'est pas indigne de lay?

[ocr errors][ocr errors]

POUR MADAME DES HOULIERES.

rante, avec CC mot,

La fleur qu'on nomme Ama

NON ILLI MORRTALE DECUS. Le

temps qui devore tout Ternit de mille Fleurs la couleur

la plus belle, Mais la fienne eft immortelles Il n'en peut venir à bout.

C'eft l'illustre des Houlieres, C'eji de fon merite un fort les

ger crayon, Ne pouvant exprimer le fond

de tes lumieres,

Ma Muse en cet es ay croit en

voir un rayon.

POU'R MADAME
DE SALIE Z. Á

L'Imperiale,avec ce mot Icalicn, MODESTA MOSTRA DI SUOI TE

SORI.

trouve-t-on une Fleur D'une finoble hauteur Elle efface tout le reste; Mais fon air humble eye mo

deste Luy fait encor plus d'honneur.

POUR MA DAME

DACIER.

mot

Une branche d'Olivier. Le

DONUM IMMORTALE
MINERVE.
Elle couronne la teste
Des Heros en temps de Paix;
Quand elle conduir la fester
On ne s'en laffe jamais.
Doctes Sæurs, fon fruit con-

ferve
La lampe de vos Autels,
Ei la sçavante Minerve
En fir prefent aux Mortels.

Il ne faut

pas

oublier de dis reicy, que la fameuse HeleneLucrece Piscopia Cornaro, fille d'un Procurateur de Ve. nise, & feuë Madame de Chare, connuë fous le nom de Mademoiselle des Jardins, cstoient Academiciennes Rio covrate, & que la dignc Veuve & les deux admirables Filles du fameux M' Parin, le font aussi ; de forte que voilà le nombre des neuf Mufes rempli, & dans ce Parnasse Italien, où l'on reçoit les Dames sçayantcs, il n'y en a jamais que neuf, il y a depuis long

« ForrigeFortsæt »