Billeder på siden
PDF
ePub

Der Chiasmus bei Géruzez.

Von

H. Bihler.

Schmitz constatirt in seiner Grammatik, dass der Franzose des Gegensatzes oder auch nur der Abwechselung wegen zwei Bestimmungen gerne eine kreuzweise Stellung gibt. Die Consequenzen daraus für die Construction zieht er jedoch nur, wo es sich um die Stellung des Adjectivs handelt.

Diejenigen neuern französischen Schriftsteller, die sich in der Bereicherung ihrer Sprache an die naturgemässen Fundgruben des classischen Alterthums halten, mussten dem fast durchweg anaphorischen Bau derselben gegenüber zu einer häufigen Verwendung des entgegengesetzten rhetorischen Mittels gelangen, des Chiasmus, der, während er in der ältern Sprache häufig war, in der Classik die ihm gebührende Geltung verloren hatte. Géruzez ist ein Meister des Stils: die Lehren, die er der Jugend in seiner Rhetorik gibt, finden ihre beste Illustration in seinen eigenen Werken. Die im Folgenden gegebenen Beispiele sind seiner von der Akademie preisgekrönten Literaturgeschichte entnommen. Geordnet sind sie unter dem Gesichtspunkte des Lehrens an unsern Gymnasien nach ihren Eingriffen in die Regeln der Grammatik.

Inversion des Subjects. Elle (la foule) ne se maitrise pas elle-même et ne la maîtrise pas qui veut.

Der Gegensatz der beiden Subjecte elle und qui veut kommt durch die kreuzweise Stellung (Subject, Prädicat: Prädicat, Subject) zu energischem Ausdruck. Ebenso in den folgenden Bei

organe ähnlich

yeux sont

spielen, die durch die gesperrte Schrift hinlänglich erklärt werden. La proie était plus riche que jamais, et plus pressants les besoins qui la convoitaient. Charles meurt vers le temps où Villon écrit son Grand Testament, et dans ce double fait intervient la sombre figure de Louis XI qui etc. C'est Berthollet qui occupe la chaire de chimie, et le créateur de la chimie c'est La voisier, qui en aurait été aussi l'organe le plus éloquent. Neben der chiastischen Stellung der beiden Subjecte Berthollet und Lavoisier stehen sich in Haupt- und Nebensatz die Prädicate créateur und gegenüber. – In: Son crime à leurs yeux, c'est d'avoir voulu réformer l'Etat; aux nôtres, c'est sa gloire, fällt die Inversion dem ersten Satze zu, das gemeinsame Subject steht in der Mitte, die Prädicate am Anfang und am Ende. Wie zur Hervorhebung des Gegensatzes, so dient diese Figur auch zur Steigerung. L'âge d'or va renaître, et va recommencer sans partage le règne de cette bonne loi naturelle si chère aux Villon etc. Tous les attachés sur lui seul, et c'est à lui seul que s'adressent tous les yeux. Otez des républiques la vertu; des monarchies, l'honneur; du despotisme, la terreur, et vous les verrez aussitôt s'ébranler et crouler; affaiblissez seulement ces ressorts, et le désordre naitra, et se produiront soudainement des symptômes de malaise, préludes d'anarchie et de ruine.

So auch in coordinirten Nebensätzen. Est-ce une raison pour glorifier les instruments aveugles, les agents pervers, toutes ces âmes tragiques, comme disait Malherbe, que la fureur enivre et qu'endurcit l'orgueil? Nous n'avons pas le Dieu vivant que proclame la conscience et que l'homme est tenu d'adorer. Mais n'oublions pas ces fables que relève une malice sans aigreur et qu'une saine morale fortifie. Elle était encore cette toile d'araignée dont parle le philosophe, qui arrête les moncherons et que traversent les grosses mouches.

Mit Verkürzung des ersten Satzes: Une chose le préservera du nanfrage, c'est d'avoir atteint la perfection, dans un genre, secondaire il est vrai, mais que n'ont pas dédaigné des talents supérieurs, l'éloge académique. -- Il faut savoir gré à un ami de la monarchie de ne pas faire peser sur ses ennemis toute la responsabilité des malheurs dont tout le monde souffre et dont se plaignent plus haut que les autres ceux-là même qui en sont les premiers artisans. Il part donc, recommandant à Dieu sa femme, la belle Béatrix, et ses enfants, dont Gerin est l'aîné et le plus jeune Hernaudin. Où il y a de la variété et du mouvement de l'esprit et de l'éloquence, mais où la vraisemblance des faits, la vérité des moeurs et du langage manquent absolument. La guerre ne tue pas ceux qui n'ont plus d'armes pour se défendre, elle n'immole pas ses prisonniers, elle les tient à l'écart tant que dure la lutte pour les rendre à la liberté quand la lutte aura cessé.

In Haupt- und Nebensatz. En restant unis sur la brèche, les Clermont-Tonnerre, les Lally, les Mounier, les Malouet, les Bergasse pouvaient espérer amener à eux les coeurs honnêtes qu'entrainait au delà des bornes le cours de l'opinion. La proclamation sonne la charge d'une victoire que racontera le bulletin du lendemain. Hoche schreibt an Le Veneur: Le général Hoche vous a conservé tout entier le respectueux attachement que vous avait voué votre ancien aide-de-camp. Le père d'Antoine Arnauld avait entamé vigoureusement la guerre que continuait son fils. Nous savons seulement que Louis XI le tira de la prison où le faisait jeuner et maigrir l'évêque d'Orléans. La postérité ne voit pas la question où la plaçaient les contemporains de Pascal. Mais la sécurité lui vint d'où partaient ses appréhensions. – L'épreure fut plus longue et plus terrible que ne l'exigeait la tâche qu'il fallait accomplir. Personne n'en a plus approché que ne l'a fait dans ces admirables stances le père de notre poésie. Balzac exige plus de sacrifices que n'en demandent réellement la fidélité et la foi.

Diese Beispiele genügen wohl, um den Chiasmus als Grund zu passender Verwerthung der Inversion des Subjects zu rechtfertigen.

Wechsel des Subjects. Im 2. Heft der Neuesten Fortschritte der französisch-englischen Philologie weist Schmitz die Tendenz der französischen Sprache, mit dem Subjecte nicht zu wechseln, nach. Dieser unbestreitbaren Regel gegenüber scheint der Chiasmus, wo es sich um Steigerung oder Gegensatz handelt, sein Recht behaupten und dem Satze grössere Abwechselung geben zu wollen. Statt: Il aime les arts, le luxe ne le scandalise point, würde man mit weniger rhetorischer Kraft etwa sagen: Il aime les arts et même le luxe. Man beachte im zweiten Gliede die dem beredten Lehrer der Ecole normale geläufige Litotes

De Lauraguais voulait la monarchie et il détestait le pouvoir absolu; il demandait une place pour la liberté, mais l'anarchie ne lu était pas moins odieuse que le despotisme. Il s'est plaint de tout le monde, et personne ne s'est loué de lui. Le château de la Brède raconte la gloire de Montesquieu, Montbar parle de Buffoni Cirey de Voltaire, et on ne sépare plus du nom de Rousseau celui, de la vallée de Montmorency. Elles érigent le crime en vertu et dans leur morale la vertu devient crime. Sans doute, il paya de sa personne, mais sa personne n'était pas taillée à vaincre et à dominer. Egal à toutes les croyances, il désarmait le catholicisme en l'embrassant, et le souvenir de son hérésie ralliait à lui les protestants. Le pédantisme et la fausse grandeur gâtaient encore les plaidoyers d'Antoine Lemaître, et ceux de Patru étaient polis et châtiés jusqu'à la sécheresse. - Une pièce hybride qui aurait révolté les Athéniens et que les Français ont médiocrement goûtée.

Sehr auffällig sind die zwei folgenden Beispiele durch den Wechsel von Activ und Passiv. Cette strophe est le premier couplet d'une ballade, genre léger consacré à la galanterie par les troubadours et que Deschamps détourne vers la haute poésie. La poésie du roi-prophète, desséchée par Marot, amollie par Desportes, que Godeau devait délayer et Racan noyer dans leurs languissantes paraphrases.

On voit assez par cet échantillon que si l'esprit ne manque pas aux Actes des Apôtres, on risque d'y rencontrer plus rarement la vérité. Si les nouvelles sinistres qui couraient en France sur son compte ne l'attristaient pas, en retour il ne prenait pas de confiance dans les nouvelles favorables, qni etc. Si les excès de la force lui déplaisaient, il n'avait pas moins d'aversion pour

la mollesse.

Inversion des Objects. Ses erreurs en physique, ses témérités en philosophie, ses bizarreries dans le monde, la foule les ignorait ou ne s'en inquiétait pas, et ne voyait en lui que le père de Virginie et de Paul, enfants nés du cerveau d'un poëte et qui ne périront pas.

Laissons de côté la destinée de l'homme, c'est le poëte que nous voulons faire connaître.

[ocr errors]

erreurs

se

Zu zwei Verben gehöriges Object. Wenn Géruzez statt: Malheureusement bien des mėlèrent encore à ce désir de retrouver et de propager le vrai, lieber sagt: ... de retrouver le vrai et de le propager, so scheint die kreuzweise Stellung des vollern Ausdrucks den Ausschlag zu geben. Elle brave les menaces ou elle les conjure.

Vorgestellte Apposition. Dé vou é au roi, il avait pour la cour une a version profonde. Femme par le coeur, elle avait un caractère viril, capable de supporter sans faiblir les plus rudes épreuves. Née en Italie, elle devint bientôt Française par le coeur. Energique et sincère dans le blâme, il n'y est point déclamateur. Secondé d'abord par le roi, il ne tarda pas d'en être abandonné. Aehnlich: D’hé. roïne d'un grand parti elle en devint l'aventurière.

Stellung des Adjectivs. Für dieses Kapitel bietet fast jede Seite des Buches Beispiele. Ils songèrent alors à Charles Jer, de tragique mémoire et de présage non moins tragique. Plus heureux que ses nombreux deranciers dans cette carrière, plus heureux encore que ses successeurs non moins nombreux. Une forme belle, une belle pensée, une belle action. Comme la conquête n'avait été qu'à la surface, que les races, toujours hostiles, ne s'étaient pas fondues pour enfanter un

nouveau peuple, il n'y eut pas non plus un langage nouveau. Egalement fécond en idées nouvelles qui étaient fausses et en nouveaux mots qui étaient barbares.

Les sentiments généreux et les nobles illusions. Continuons à parler p langage que les peuples entendent et qui porte sur tous les points du globe, avec de généreux sentiments, des pensées lumineuses et fécondes. Les âmes généreuses, les nobles coeurs. De généreuses paroles ou des conseils de prudence. Il fut à la cour le modèle de l'honnête homme, et dans le monde un ami fidèle. Des sentiments honnêtes et de bonnes pensées. A défaut de règles précises et de solides arguments. Le point d'appui le plus solide et le plus énergique levier de l'autorité. Par sa solide élégance et sa gravité ornée.

Pourquoi faut-il que la presse s'attire de si terribles ennemis?

« ForrigeFortsæt »