La sidérotechnie: ou L'art de traiter les minérais de fer pour en obtenir de la fonte, du fer, ou de l'acier ...

Forsideomslag
F.Didot, 1812
0 Anmeldelser
Anmeldelserne verificeres ikke af Google, men Google tjekker indholdet og fjerner det, hvis det er falsk.
 

Hvad folk siger - Skriv en anmeldelse

Vi har ikke fundet nogen anmeldelser de normale steder.

Indhold


Andre udgaver - Se alle

Almindelige termer og sætninger

Populære passager

Side xvii - Sidérotechnie, ou l'Art de traiter les Minerais de Fer pour en obtenir de la Fonte du Fer, ou de l'Acier, 4 vols, royal 4to.
Side 169 - ... l'eau était plus abondante , l'oxydation se ferait plus lentement , parce qu'il paraît que dans le premier cas l'oxygène de l'air est absorbé , et probablement aussi l'acide carbonique , comme l'a observé le Cit. Fourcroy. Si on laisse dessécher le mélange , toutes les parties s'aglutinent, et l'on ne parvient pas à son but; mais si l'on a soin de toujours entretenir le même degré d'humidité , le fer ne tarde pas à passer en partie à l'état d'oxyde noir, surtout, si l'on sépare...
Side 326 - GOSIER, partie du soufflet par laquelle le vent passe de la caisse à la buse. GOUJAT, garçon de forge chargé d'entretenir le charbon sur le foyer et de l'arroser d'eau.
Side 85 - ... se dégager sous forme de flamme violette. Lorsque le bouillonnement cesse, on introduit un morceau de bois vert dans le bain, et l'on brasse le métal liquide par-dessous les scories, afin de faciliter la séparation de celles qui sont restées adhérentes à la fonte du bain.
Side 85 - ... se dégager sous forme de flamme violette ; lorsque le bouillonnement cesse, on introduit un morceau de bois vert dans le bain, et l'on brasse le métal liquide par-dessous les scories, afin de faciliter la séparation de celles qui sont restées dans la fonte , et qui adhèrent au métal. Aussitôt que la fonte commence à s'affiner, l'ouvrier principal introduit une petite cuiller dans le bain, pour...
Side 75 - Shellield , on y employe ordinairement toutes les rognures des ouvrages en acier ; on a des fourneaux en terre , semblables à ceux dont on fait usage pour le laiton: mais ils sont beaucoup plus petits, et recoivent l'air par un canal souterrain; à l'embouchure, qui est carrée , et à la surface de la terre , il ya un trou contre un mur où monte un tuyau de cheminée. Ces fourneaux ne . contiennent qu'un grand creuset , de neuf à dix pouces de haut , sur six à sept de diamètre. On met l'acier...
Side 85 - ... qui en résulte. Il continue à lever des essais jusqu'à ce que celui qu'il tire puisse se forger. Alors il examine le grain de son acier : s'il est trop doux , l'ouvrier jette dans le bain des barreaux d'acier trop cémentés pour lui donner du carbone, sans altérer son affinage ; s'il est trop dur, il y jette des rognures de fer, et quelquefois même de la ferraille, afin d'étendre le carbone dans une...
Side 86 - Il continue à lever des essais lusqu'à ce que celui qu'il tire puisse se forger. Alors il examine le grain de son acier: s'il est trop doux, l'ouvrier jette dans le bain des barreaux d'acier trop cémentés pou,r lui donner du carbone, sans altérer son affinage ; s'il est trop dur, il y jette des rognures de fer, et quelquefois même de la ferraille, afin d'étendre le carbone dans une plus grande masse , ou pour en. brûler une partie au moyen de l'oxide de fer de cette ferraille. Ensuite l'ouvrier...
Side 169 - On aurait , sans doute , pu employer d'autres moyens pour se procurer cet oxyde noir 5 mais il s'agissait du moyen le plus simple , et c'est évidemment celui-ci qui exige le moins de soin et de dépense. ,, Lorsqu'on a recueilli une assez grande quantité d'oxyde noir , il suffit de l'exposer à l'action simultanée du feu et de l'air pour en augmenter l'oxydation. Et comme...

Bibliografiske oplysninger