Jahrbücher der Literatur, Bind 31–32

Forsideomslag
C. Gerold., 1825
Each vol. has a separately paged "Anzeigeblatt für Wissenschaft und Kunst."
 

Hvad folk siger - Skriv en anmeldelse

Vi har ikke fundet nogen anmeldelser de normale steder.

Andre udgaver - Se alle

Almindelige termer og sætninger

Populære passager

Side 255 - ¿la première. Je ne vous ai point appelés, comme faisaient mes prédécesseurs, pour vous faire approuver mes volontés. Je vous ai fait assembler pour recevoir vos conseils, pour les croire, pour les suivre; bref, pour me mettre en tutelle entreves mains, envie qui ne prend guère aux rois, aux barbes grises et aux victorieux; mais
Side 255 - mains, envie qui ne prend guère aux rois, aux barbes grises et aux victorieux; mais le violent amour que je porte à mes sujets, l'extrême désir que j'ai d'ajouter deux beaux titres à celui de roi, me font trouver tout aisé et honorable. Mon chancelier vous fera entendre plus amplement ma volonté.
Side 254 - restaurateur de cet état. Pour à quoi parvenir, je vous ai assemblés. Vous savez à vos dépens, comme moi aux miens, que lorsque Dieu m'a appelé à cette couronne, j'ai trouvé la France
Side 254 - de ma brave et généreuse noblesse (de laquelle je ne distingue pas mes princes pour être notre plus beau titre, foi de gentilhomme') par mes peines et mes labeurs, je l'ai sauvée de perte.
Side 255 - à cette heure, de ruine: participez, mes sujets, à cette seconde gloire avec moi, comme vous avez fait ¿la première. Je ne vous ai point appelés, comme faisaient mes prédécesseurs, pour vous faire approuver mes volontés. Je vous ai
Side 254 - quasi ruinée, mais presque perdue pour les François. Par grâce divine, par les prières, par les bons conseils de mes serviteurs qui font profession des armes, par
Side 230 - ritigen) und ze den kalten brunnen; so werdent sie alle trinken- Und alle die sich in daz wazzer legent als daz rint und als daz phert, die stelle mir einhalp ; und alle die daz wazzer mit der hant in den munt werfent, die
Side 219 - quid sibi occurrat, vel si aliqua vox reclamantis fiat, aut qualis avis cantus garriat vel quid etiam portantem (?) videat, quia qui haec observât ex parte paganus
Side 134 - Richard sans paour. S'en suyt le rommant de Richard sans paour, Duc de Normandie, lequel fut filz de Robert le Dyable, et fut par sa prudence roy d'Angleterre.
Side 117 - auprès de l'Amiral Gaudisse , pour lui dire ce que je te dirai. Prends garde à ta vie. Quand tu seras arrivé tu monteras au Palais, tu attendras l'heure du

Bibliografiske oplysninger