Billeder på siden
PDF
[subsumed][graphic]
[ocr errors][merged small]

Saül abandonné de Dieu crut encore possible de recevoir les conseils de Samuel, qui était mort; il eut recours à une enchanteresse pour revoir ce prophète, qui apparut en effet à ses yeux et lui dit : « Pourquoi avez-vous troublé mon repos, en me faisant évoquer ? » Saül lui répondit : « Je suis dans une étrange extrémité, car les Philistins me font la guerre, et Dieu s'est retiré de moi; il ne m'a pas voulu répondre, ni par les prophètes ni en songe; c'est pourquoi je vous ai fait évoquer, afin que vous m'appreniez ce que je dois faire. » L'ombre de Samuel fit au roi plusieurs reproches sur sa conduite passée, et termina en lui disant : « Demain vous serez avec moi, vous et vos fils, et le Seigneur abandonnera aux Philistins le camp même d'Israël. » Saül tomba aussitôt et demeura à terre, car les paroles de Samuel l'avaient épouvanté. Salvator Rosa, d'une imagination si fougueuse, a très bien rendu ce sujet. L'enchanteresse, entourée d'objets bizarres, n'est occupée qu'à la réussite de ses conjurations; Samuel, enveloppa dans un grand voile blanc, a l'apparence et l'immobilité d'une ombre avec la majesté d'un prophète. Saül éprouve toutes les angoisses d'une ame faible, effrayée et soumise. Les officiers que l'on voit à gauche sont aussi dans l'étonnement, mais seulement des opérations de la pythonisse, car si l'ombre de Samuel était visible pour eux, ils seraient abattus comme leur maître. Ce tableau, d'un très grand effet, a décoré long-temps les grands appartemens du roi à Versailles. Il est aujourd'hui dans la galerie du Musée; il a été gravé par A. Laurent.

[ocr errors][ocr errors]
[graphic][graphic]
[ocr errors][merged small]

Saul, being forsaken by God, thought it still possible to have the advice of Samuel, who was dead; he had recourse to a sorceress to bring up the prophet, who, in fact, appeared before him and said : « Why hast thou disquieted me, to bring me up ? » And Saul answered : « I am sore distressed; for the Philistines make war against me, and God is departed from me, and answereth me no more, neither by prophets nor by dreams; therefore I have called thee, that thou mayest make known unto me what I shall do. » The shade of Samuel severely reproachedtheking for his past conduct, and concluded, saying to him : « To morrow shalt thou and thy sons be with me : the Lord also shall deliver the host of Israel into the hand of the Philistines. Then Saul fell straightway all along on the earth, and was sore afraid because of the words of Samuel. »

The fiery imagination of Salvator Rosa has done ample justice to this subject. The witch, surrounded by uncouth objects, is entirely engrossed by her spells ; Samuel, enveloped in a large white garment, has the appearence and the immobility of a shade, with the majesty of a prophet. Saul experiences all the agonies ofa feeble, frightened, and dejected mind. The officers, seen on the left, are also struck with wonder, but merely at the incantations of the witch, for if the shade of Samuel was visible to them, they would have equally been affrighted with their master.

This is a picture of very great effect; it long decorated the king's apartments at Versailles, and is now in the gallery of the Museum. It has been engraved by A. Laurent.

Height, 8 feet 5 inches; breadth, 6 feet 3 : inches.

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][graphic][graphic]
[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic]
« ForrigeFortsæt »