Billeder på siden
PDF

IV NOTICE HIST. ET CRIT. SUR PRUDHON.

neurs qu'il avait mérités : on y vit paraître Psyché enlevée par les Zéphirs, ainsi que le beau tableau qu'il avait exécuté, par ordre du préfet, pour la salle d'audience de la cour d'assises, le Crime poursuivi par la Justice et la Vengeance céleste. Ces deux tableaux, de genres bien différens, furent également admirés, et méritèrent à leur auteur la décoration de la Légion-d'Honneur. En 1812 il donna le tableau de Zéphyre se balançant sur les eaux : le mérite de cet ouvrage ne fut pas contesté. Prudhon fut appelé à l'institut en 1816 : ces honneurs n'ôtèrent rien à sa modestie, et sa vie se serait terminée tranquillement sans la catastrophe sanglante qui vint lui enlever en 182 r celle qu'il aimait, et qui, depuis dix-huit ans, lui avait donné les soins les plus assidus et les plus tendres.Au milieu de tant d'infortunes, l'amitié de son élève, M. de Boisfremont, l'arracha à l'isolement auquel il se croyait condamné; mais retombé dans la mélancolie, il ne trouva de consolation qu'en travaillant au tableau que mademoiselle Mayer avait ébauché, la Famille malheureuse entourant un père mourant au sein de l'indigence. En le terminant, son intention était d'en consacrer le produit à l'érection d'un monument funèbre à la mémoire de celle qu'il avait perdue. Prudhon mourut peu de temps après, le 16 février 1823. Les chagrins dont il fut abreuvé toute sa vie l'empêchèrent de voir la mort avec effroi ; aussi écrivait-il à sa fille : « Que la chaîne « de la vie est pesante! seul sur la terre, qui m'y retient en« core ? La mort a tout détruit... Elle n'est plus celle qui devait « me survivre... La mort que j'attends viendra-t-elle bientôt me « donner le calme où j'aspire ?... Il fut enterré au cimetière du Père de la Chaise, dans un terrain qu'il avait acheté près de la sépulture de mademoiselle Mayer. Prudhon a peint dix-huit tableaux; il a dessiné un grand nombre de vignettes, et a gravé à l'eau-forte Phrosine et Mélidor pour l'Aminte du Tasse ; il a lithographié la Famille malheureuse, dont il existe plusieurs copies.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic]
[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« ForrigeFortsæt »