Søgning Billeder Maps Play YouTube Gmail Drev Kalender Mere »
Log ind
Bøger Bøger
" Que leur font nos pitiés tardives? Oh! quelle ombre! Que fûmes-nous pour eux avant cette heure sombre? Avons-nous protégé ces femmes? Avons-nous Pris ces enfants tremblants et nus sur nos genoux? "
L'année terrible - Side 206
af Victor Hugo - 1874 - 280 sider
Fuld visning - Om denne bog

Revue pénitentiaire et de droit pénal, Bind 5

1881
...notre luxe et de nos jouissances malsaines, la véritable cause de ses tentations et de ses chutes? Que fûmes-nous pour eux avant cette heure sombre...sait-il travailler et l'autre sait-il lire? L'ignorance flnit par être le délire. Les avons-nous instruits, aimés, guidés enfin, Et n'ont-ils pas eu froid...
Fuld visning - Om denne bog

Bulletin de la Société générale des prisons, Bind 6

Société générale des prisons (France) - 1882
...question du poète? Que fûmes-nous pour eux avant cette heure sombre>? Avons-nous protégé les faibles? avons-nous Pris ces enfants tremblants et nus sur nos genoux'' L'un sait-il travailler et l'autre suit-il lire? L'ignorance unit par être le délire. Les nvons-nous instruits, aimés. guidés entin....
Fuld visning - Om denne bog

De la réforme pénitentiaire: discours

Georges Chenest - 1887 - 47 sider
...toujours justes, que la faute soit toujours sans excuse, et faut-il rappeler ces vers du grand Poète : Que fûmes-nous pour eux avant cette heure sombre...tremblants et nus sur nos genoux ? L'un sait-il travailler, l'autre sait-il lire? L'ignorance finit par être le délire. Il est malheureusement certain que le...
Fuld visning - Om denne bog

Racine et Victor Hugo

Paul Stapfer - 1888
...tutelle avare ou recueille les suites, Et le mal qu'ils vous font, c'est vous qui le leur fîtes... Avons-nous protégé ces femmes? avons-nous Pris ces...L'un sait-il travailler et l'autre sait-il lire?... Les avons-nous instruits, aimés, guidés enfin, Et n'ont-ils pas eu froid? et n'ont-ils pas eu faim'?...
Fuld visning - Om denne bog

L'art au point de vue sociologique

Jean-Marie Guyau - 1889 - 387 sider
...oppresseurs (1). Malheureusement, « il ya toujours plus de misère en bas que de fraternité en haut (2). » Que leur font nos pitiés tardives? Oh! quelle ombre!...sait-il travailler et l'autre sait-il lire ? L'ignorance liait par être le délire; Les avons-nous instruits, aimés. guidés enfin, Et n'ont-ils pas eu froid?...
Fuld visning - Om denne bog




  1. Min samling
  2. Hjælp
  3. Avanceret bogsøgning
  4. Download ePub
  5. Download PDF