Bulletin de la Société archéologique de Sens, Bind 3

Forsideomslag
 

Hvad folk siger - Skriv en anmeldelse

Vi har ikke fundet nogen anmeldelser de normale steder.

Udvalgte sider

Andre udgaver - Se alle

Almindelige termer og sætninger

Populære passager

Side 145 - Delmotte remplit les fonctions de secrétaire. Le procès-verbal de la séance précédente est lu et adopté. M. le président dépose sur le bureau les hommages adressés à la Société depuis la dernière séance. HOMMAGES : Mémoires de la Société Savoisienne d'histoire et d'archéologie, t. V. Travaux de l'Académie Impériale de Reims, 31* vol.
Side 9 - Le procès -verbal est lu et adopté. M. le président dépose sur le bureau : 1° le Bulletin de la Société Académique de Brest, tome Ier, 3e livraison ; 2° le Bulletin archéologique et historique du Limousin , tome XI, 1...
Side 111 - Et c'est là un des earactères essentiels du génie de Louis IX : il possède la science politique au même degré que la foi. Il défendit les intérêts de son royaume comme il prenait ceux du ciel. Lors des dissentiments graves qui s'élevèrent entre lui et Clément IV, on lui voit déployer une fermeté qui ne cède sur aucun des points intéressant sa prérogative. Les débats furent sérieux entre le roi et la cour de Rome. Sens joua un rôle important dans la discussion. Gaultier Cornu,...
Side 108 - ... entre sa première et sa dernière expédition en Afrique; En 1244, il fait une grave maladie, il échappe au danger; mais à peine at-il recouvré la santé que sa piété s'exalte , s'enflamme en* apprenant les progrès des infidèles et en voyant le tombeau du Christ livré à leurs profanations. Il rêve une croisade , il veut l'entreprendre, il l'organise malgré les sages conseils de sa mère dont il méconnaît les avis prophétiques. Il veut entraîner dans cette expédition tous les...
Side 111 - ... pour se justifier il ne se présentait au tribunal des saints apôtres. Il ne fit ni l'un ni l'autre, sans doute par l'ordre du roi, qui sans vouloir rompre absolument avec Rome, qu'il savait être le centre de l'unité catholique, avait résolu d'arrêter ses usurpations. A 'la...
Side 149 - ... les plus pressants secours ? La chapelle du StEsprit à Rue , cette miniature architectonique encore toute parfumée de la dévotion du XVe siècle et si riche autrefois des offrandes des pélerins couronnés qui la visitèrent, n'obtient pas même aujourd'hui le denier de l'aumône. Heureusement , le conseil général dans sa dernière session , a voté en faveur de ce beau monument une allocation minime à la vérité , mais qui aura au moins pour effet d'empêcher une ruine imminente. —...
Side 144 - Descuret ? rappelez-vous ce que je vais vous dire : figurez-vous un immense océan dont les flots roulent avec calme et majesté : c'est la musique antique. D'un autre côté , voyez cet océan dont les vagues furieuses s'élèvent jusqu'au ciel , puis tout-àcoup s'enfoncent dans l'abîme, c'est la musique moderne.
Side 106 - Aux deux époques mémorables que nous venons de rappeler, d'autres, pareillement illustrées par le séjour de saint Louis à Sens, peuvent se rattacher. En juin 1248, le pieux monarque, allant à la première croisade, s'arrêta dans cette ville qu'il aimait. Son passage y est encore indiqué en mars 1267, mais sans qu'il soit permis à l'historien de préciser le motif de ce voyage. Enfin, en 1270, Louis IX séjourna encore à Sens qu'il traversait en partant pour la seconde et dernière croisade...
Side 111 - Charni était en même temps camérier du Pape, et ne manqua pas, dit un historien, « d'aller se faire sacrer en Italie. Clément IV profita de l'occasion pour disposer du diaconé conformément à la loi qu'il venait d'établir. Cependant le roi l'avait prévenu en y nommant Girard de Rampillon, ecclésiastique recommandable par sa piété. » De là le conflit Le Pape s'irrite, promettant de se bien défendre. Il tint exactement parole, car Girard fut interdit de toute fonction, et de plus menacé...
Side 55 - Paris plus que des liens de confraternité; et tel de leurs oftices bien mis en œuvre . continue le même auteur, était le vrai nerf par lequel les comptables étaient plus retenus en leur devoir '. Après une session d'un mois , l'assemblée générale , dissoute, laissait à sa place des substituts chargés de l'administration du pays pendant l'intervalle d'une assemblée à l'autre , c'est-à-dire pendant trois ans. Ce conseil, connu sous le nom de Chambre des Elus généraux , était composé,...

Bibliografiske oplysninger