Le Globe, Bind 1–2

Forsideomslag
Société de géographie de Genève., 1860
0 Anmeldelser
Anmeldelserne verificeres ikke af Google, men Google tjekker indholdet og fjerner det, hvis det er falsk.
 

Hvad folk siger - Skriv en anmeldelse

Vi har ikke fundet nogen anmeldelser de normale steder.

Andre udgaver - Se alle

Almindelige termer og sætninger

Populære passager

Side 150 - ... ou pierre plate , laquelle se trouve à la surface du noyau de la terre. Ils font un trou à cette couche et l'eau en jaillit aussitôt avec force et abondance; en moins de rien elle arrive à l'ouverture du puits, d'où elle coule et forme un ruisseau. Si celui qui pratique le trou n'est pas attentif, il est étouffé par la colonne d'eau. Ceux qui nettoient ces sortes de puits ont de grandes difficultés à surmonter et des dangers à courir; souvent même , la violence du mouvement d'ascension...
Side 30 - ... que la généralité de nos mulâtres des colonies européennes. Les Amarah ont le crâne très large, l'œil d'une beauté remarquable et parfaitement placé dans son orbite, la face peu développée par rapport au crâne, les pommettes saillantes, l'angle facial ouvert, et le corps bien proportionné, si ce n'est un développement un peu exagéré des hanches. Ils ont les cheveux crépus, mais avec de nombreuses exceptions ; leur peau varie de teinte à l'infini ; cependant elle est généralement...
Side 62 - ... délicats, bien faits, et leur démarche n'est pas dénuée de grâces; cependant leurs charmes passent très vite. Immédiatement après leur premier enfant, et même de très bonne heure, quand elles ne sont pas mères, leur gorge tombe, se fane, et, en avançant en âge, elle se détend et acquiert des dimensions énormes. Leur ventre gonfle, et les parties postérieures grossissent si incroyablement, que la courbure de l'épine du dos, au lieu de paraître intérieure, semble au contraire...
Side 81 - ... nombre de couleur olivâtre : la plupart ont les cheveux noirs et frisés; mais il s'en trouve aussi qui les ont roux: leur taille est moyenne, et si l'on excepte la couleur , ils ont beaucoup de ressemblance avec les Portugais; les uns ont la prunelle des yeux noire , d'autres d'un vert de mer; leurs lèvres ne sont pas grosses et pendantes comme celles des Nubiens et des autres Nègres. Quand le roi et les principaux seigneurs du royaume ont embrassé le christianisme, ils ont adopté l'habillement...
Side 30 - ... et remarquablement étroite pour une race noire ; le nez est long et recourbé, les lèvres peu épaisses; leurs yeux, vifs et taillés comme ceux des Arabes, sont souvent enfoncés dans l'orbite; le front est proéminent et ne manque pas d'ampleur, les pommettes de la face sont saillantes, le col étroit ; enfin toutes les parties du corps sont bien proportionnées. Les habitants du Lasta, issus de la deuxième civilisation (contemporaine de l'année 300 environ), ont la tête petite mais bien...
Side 90 - ... (45 lieues) de Chittagong, et à environ 100 milles (36 lieues) du point de la côte le plus voisin. Ce point était dans les Junderbuns. Voilà donc un cours d'eau souterrain , de plus de 36 lieues d'étendue. Dès qu'une observation incontestable nous conduit à de pareils nombres, les...
Side 12 - Il existe encore beaucoup d'autres tribus éthiopiennes, dont les unes habitent les deux rives du Nil et les îles formées par ce fleuve, les autres occupent les confins de l'Arabie, et d'autres vivent dans l'intérieur de la Libye. Presque tous ces Éthiopiens, et surtout ceux qui sont établis sur les rives du Nil, ont la peau noire, le nez épaté et les cheveux crépus*; leurs mœurs sont...
Side 52 - Khaldoun , en 1385, les voyageurs modernes seuls ont jeté quelque jour sur les caractères physiques des races qui l'habitent. — Mungo Park l'aborda par l'extrémité occidentale, où il trouva les Bambarras, nation très-nombreuse et très-étendue, dont le territoire commence à cent lieues à l'est de Galam. Ils ont tous les caractères prononcés que l'on attribue à la race nègre , leur tête est ronde, leurs cheveux crépus et laineux, leurs traits épais et grossiers.
Side 32 - Ils ne diffèrent que peu des premiers pour les traits et pour le langage et sont tous de la même race, et les vocabulaires de Seetzen et de Salt paraissent à MM. Krapf et Isenberg les rapprocher des Bicharyins et des troglodytes de la Nubie. Cette population du littoral est remarquable par la beauté des formes et par la régularité des traits, quoiqu'elle ait le teint beaucoup plus noir que la population éthiopienne. On...
Side 47 - ... tressés en une multitude de petites nattes. Il ya, dit-il , deux sortes de Poules , les noirs et les rouges. Les premiers sont bons soldats et robustes, ils ressemblent aux autres nègres; mais les rouges sont d'une couleur cuivrée et d'un tempérament débile. Leur langue est douce à entendre. Les femmes Poules surpassent en beauté les Sénégalaises; elles sont de la plus jolie figure; elles ont la taille mince et déliée, les yeux beaux, la voix tendre et beaucoup de penchant pour une...

Bibliografiske oplysninger