Billeder på siden
PDF
ePub

cendres d'Ecrevices, des Ecrevices revivifiées, parmy lele quelles il y en avoir qui n'cstoient qu'à demy formées , ou privécs de quelque mem-, bre, par le defaut de l'operation.

Des Curicux travaillant sur le sang humain, ont veu paroistre dans leur vaisseau , un fantôme humain qui ruisseloic de fang, & ont trouvé dans les feux, comme le crane d'un homme.

Le Chevalier Flud, Anglois, rapporte qu'un nommé la Pierre travaillant chymiqueFevrier 1694

I

ment sur le sang d'un hommd qui avoit cu la teste tranchée par la main du Bourreau , ensendir un cry& des hurlemens fi étranges, que tous ceux de la maison en furent épouvantcz aussi-bien que luy.

Trois Curicux travaillant sur la terre du Cimeticre des Saints Innocens de cette Ville de Paris, qui n'est que des chairs , ou autres partics des corps de ceux qui y ont esté cntcrroz, virent dans leur vaisseau quantité de fantômcs humains, qui leur causercos une grande pour.

Dans ce Cimetiere, & autres, l'on a veu plusieurs fois des fantômes humains , quo l'on prenoit pour les ames des morts, qui paroissoient oblcurement lumineux, auffibien que des feux, qu'on nomme des Follets.

Ces experiences nous fong connoillre que dans les cendres, ou terres de cos Cimetieres, il reste toujours un fel central, & comme incorruptible, dans lequel il reside un csprit fixe, où ces mixtes sont cffigiez en puissance , & que ccc esprit se reveillant par le

secours de quelque agent exa cericur qui luy clt convenant, il composc. & construit un corps organisé de mesme efpece que celuy duquel il est sorti , ce qui est une petite idée de la resurrection futu

rc.

Mais parce que le corps de l'homme est le plus noble de tous les corps , & qu'il n'est pas sujet aux condicions des autres , qui sont beaucoup au dessous de luy, il ne peut pas à la verité eltro revivifié

par
les

Voyes remarquées. Néanmoins il est arri

vé assez souvent que par l'as mour que le grossier de son corps, a pour lc subtil de tous les corps, les esprits fixes qui font restez attachez au grossier lors de la mort temporelle, s'élevant dans l'air, & fe condensant à la froideur de la nuit, represen. tent le fantôme du corps more, sans pouvoir aller au delà. C'est pourquoy la refurrection de son

corps

eft miraculeuse & un effet de la Toure-puissance, par laquelle il conduit nostre ame & nostre corps dans leur réunion,

« ForrigeFortsæt »