Billeder på siden
PDF
ePub

point obstacle les unes aux autrcs,

& se penetrene reciproquement , sans troubler l'ordre & l'arrangement, dans lequel elles se trouvent dans l'air, à la sortie de leur tout,' donc voicy la démonstration par une autre experience. Je me plaçay, comme dessus, au devant de ce iniroir , & deux autres personnes se placerent, l'une à droit , & l'autre à gau. che du mesme miroir, à même distance que moy,

c'est à dire, à trois pieds ou environ du miroir. Ccla ainfi disposé, celuy qui cst à la gauche du

miroir, voir la figure de celuy qui est à la droite, & celuy du coste droit, voir la figure de celuy qui est à la

gauche ; & à mon égard, parce que je suis en plein devant le miroir, j'apperçois ma figure de face. Ainsi nos trois figures fe voycne ensemble en l'air hors du miroir , dans un mê. mc point de rencontre, tres. nettes, & auffi parfaitemene, que s'il n'y avoit qu'une figure, & au travers de ces figures aëriennes l'on a beau passer un corps solide & opaque , penfant les broüiller & confon,

dre, elles paroissent toujours nettes & cnticres, aussi cost que

le corps solide & opaque est retiré de l'endroit de l'air, où le point de rencontre de ces differentes especes se rrouve; ce qui doit servir de reglo pour des apparitions extraordinaires dans l'air , & peut même estre appliqué à certaines fascinations, qui se font par le moyen de ces cfpeces rccueillies, lesquelles formene dans l'air un fantôme ou corps aërien , qui n'est point sensi. ble au tait, mais seulement à la vcuë,& un parcil fantôme so

rend quelquefois sensible à l'i: magination seule, pendant la veille, mais plus souvent dans les fonges, ou dans le sommcil , selon la force & la vertu de l'imagination, ou de l'esprit, qui ramalle ces espe. ces , pour les envoyer à l'imagination.

La liaison reciproque du corps & de l'ame paroist cncore dans les divers flux & reflux du commandement, ou obeissance qui se font entre lo corps & l'ame ; car tantost l'amc est la mailtrelle, & can. cost l'imagination & les sens.

Par exemple, dans les fem: mes enceintes , lors qu'elles desirent de quelque viande ou fruit , ou qu'elles rencontrenc quelque spectacle, ou chose cxtraordinaire dont elles ayent de l'horreur ou du plaifir, leur imagination se rend la maistresse de l'ame , & des puissances corporelles, & s'én sert pour imprimer la couleur, la figure, & les qualitez qu'elo les auront apperceuës dans ces sujets, & en marquer leur enfant, embrion ou færus dans leur marrice , & cela paroist à la naissance de l'enfant, qui

« ForrigeFortsæt »