Billeder på siden
PDF

GALANT; 37

faires acquifition de nou-—_‘ veaux efprirs, pour en reparer la perte, 'Par le moyen dequoy vos püifl'anœs continuenr leurs fonäions , avec

lus ou moins de perfe&ion,' a proportion de leurfipurement & degagement de la mariere , & au contraire par oppofirion.

Cette reflexion jointe aux principes de Phyfique, vous aidera à concevoir , que dans les chofe5 créées corporelles & fpiriruelles.il ne peut pas y avoir une difiance infinie, _& qu’au contraire ces chol‘eg

..

[ocr errors][graphic]

efiant tout-â-faitfinies en ge— neral & en particulier,lefparituel a [on commencement & [on tcrme‘ final, & finit là où le rencontre le plus fubtil du corporel, c’efl à dire, que le ‘ plus parfait & le plus noble du corporel ePr continu au fpitituel , laquel a plus d’aptitude & de difpofirion à avoir du commerce & de la focictê avec le corporel. C’cfl pourquoy le corps de l’homme , à. raifon de fes faculrcz & puiffances , cflant le plus parfait fujer de la nature corporelle, _& l’arme raifonnable efianc

[ocr errors]

GALÀÈ‘*ËT. 2 immediar:mmr au dellous dZ la fubliance Angelique , c’cfl: une necefliré que l'ame raifonnable ferve de moyen con— tinu entre la nature corporelle & la purement l‘pitituelle créée, qui connoifl: l‘ans'rai— former , qui eli l'Ange , & par confequene que cette ame rai—fonnable foi: jointe au corps humain , pour compofct‘ l’homme parfait . & participant des deux exerêmes des chol‘es créées, l’ame citant inful‘e & créée au mcfme infiant que la dil‘pofition du 'gorpa cl’t firfli’lante pour rece

vair l’ame fpitituelle , raifon3 - hable & immortelle. Infim— demIa cre4tur , Ûcreanda infimdimn Ainfi , l’homme cil: un double tour. 8e ces deux tours ayant receu de Dieu l’avanra'g ge d'ef’rre créez l’un pour l‘autre , la fepararion n’en fçautoit dire faire abfolumenr par la mort mefme.

E&anr donc confiant d’un collé. que l’arme; felon l’ordre des chofes créées , ef’t l‘piriruelle & [impie immediarement au deflous de l’Angè,& n'eü pas par confequenr compofée de parties diHercntes, &

[ocr errors]

mauser 41'

{contraires les unes aux autres. ainfi que font les corps qui; Torrent du mélange des Elemens [‘ujets à corruption:; et Y d’un autre col’té remarquant qu’il n'y a que le corps , qui foie corruptible ,& que dans ce corps il y a mefmc du plus ou du moins corruprible , felon la groflîercté ou fubrilit\é des parties qui le compofenr, nous devons conclure que dans la conjon€tion & liaifon étroite qui fe fait de l’ame avec le corps, le moins compofé, & ‘par confequent le moins corruptible , el’c ce qu‘il fevrier 1694. D

« ForrigeFortsæt »