Billeder på siden
PDF

çpm’me vous fçavcz', ef’cl'uñ des quarante de l’Aeademic Françoife.Vous voyez, Madame, que celle de Padou'e‘ a fait en fort peu de temps une perte '& des acquifiriom mes-confiderabks , dans les perfonnes de deux des plus beaux genics du fieele ,& tous deux dignes Prore&eurs de deux Academies Royales. L’un el’r ce Mat» quis , Protc6teur de l’Acadçmie d'Arles , & l’autre Mr Flechier: Prorcélcur de celle delemes. M“ l'Abbê Saurin, fi connu dans la Republique des Lettres, & fi cllimé pour

[ocr errors]

compliment en Italien; ponti Mr le Marquis de Dangeauè alla âl‘onHoliel, & si l‘on retour le mit en François; à la priere d’un de fes Confreres. Je vous envoye la uadué‘t’ion ‘ de ce compliment , que l‘on ‘ Amy m'a donnée. - '

[ocr errors][merged small]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[graphic]
[ocr errors]
« ForrigeFortsæt »