Billeder på siden
PDF
ePub

à une recompense, ou à und peine éternelle.

Comme ces principes nous asseurent que les vicicux no sçauroienc éviter leur pus nition, selon le genre de leur crime , les vexations porţécs par la Relatiou de Pologne, Hous marquent qu'elles sont justement dcuës aux Peuples de Rullic, pour les pechez qui lcur font particuliers & ordinaires ; car Dieu n'est pas injuste , il les avertic mesme de s'en corriger par le succcment de sang qui est fait aux vivans. L'on nous a encore

[ocr errors]

écrit depuis peu que quelques inftructions que nos Missionnaires ayent pu leur dooner, ils ne leur sçauroient faire abandonner lcur superstition, que leurs corps morts ont bea foin de nourriture , &

quc nonobstant tout ce qu'ils leur ont pu remontrer, lc Peuple nc laifle pas dy perseverer, & va mettre dans la bouche de ces corps morts de la terre, & l'emplissent pour empêcher qu'ils ayenc faim , ou qu'ils mangent le linge qui est au. tour de leur vilage, ne voyant pas que c'est la pourriture qui

sort de lcur bouche, plucoft que d'une autre parcie, qui consume. le linge. L'on nc sçauroit donc douter que ces Peuples ne soient tros-gros. fiers , & lujcès aux vices du sang & de la chair par leur temperament general: plus humide que sec, froid, ny chaud; car leur Provincc étant située sous le signe de la Balance du Zodiaque, qui leur influë , tant à leur nacivité que pendant leur vic , cette qualité humide & grossiere, tirant plus fous la qualité froide du Nord, que vers la

chaleur du Sud, ny la fecha resc de l'Est, cela fait que leur imagination est forcément af. fectée de cet humide grossier & abondant , parce que leur sang nc leur fournie pas descsprits assez chauds & fecs

pour les actions des puissan: ces superieures, & ainsi leur

imagination cstant en mouvement plus que la puissance intellective, retient tous les csprits des fens, les consom. me sans cesse, à mesure qu'ils luy arrivent , & ne permet pas que ceux qui composent l'imagination soicnt fubtilicz

& épurez pour pouvoir fera vir à la discursive, ny à l'intellective de l'amc; car quand il y auroit des esprits atrachez actuellement à ces deux puis{ances superieures, ils sont battus & portez à l'imagination en incime temps, pour fournir au grand nombre des actions qu'elle fait,

ains

que la Phylique nous lc démoncre.

Ainsi leur ame ne trovanc pas ces puissances supericures bien disposées à luy servir d'inftruinens pour ses actions, elle demeure abbaisée dans

« ForrigeFortsæt »