Billeder på siden
PDF
ePub

porter à la Poste ou aux Mesagerr fans nul interest , tant pour les Particuiers que pour les Libraires de Province , qui luy auront donné leur adresse. Il fera la mesme chofe geneTalement de tous les Livres nouveaux qu'on lwy demandera , soit qu'il les debire ou qu'ils appartiennent à d'autres Libraires sans en prendre - pour cela davantage que le prix fixé par les Libraires qui les vendront. Quand il se rencontrera qu’on demandera ces Livres de la fin du mois, il bes joindra au Mercure , afin de n'en faire qu'un mesme paquet. Tout cela sera executé avec une exactitude dont on dura 10mt lieu d'estre content

MERCVRE

FEVRIER 1694.

E ne puis mieux com

mencer ma Lectre que .

par le Sonner que je vous envoye. Il convient allez à la situation des affaires d'aujourd'huys

[ocr errors]

222Sssasasasssa2

SO N N E T.

A U

R O Y.

Gran
Rand Roy, plein de rendrese, doo

dont la prévoyance Eft fans ceffe occupée as bien de fes

Sujets, L'on estoit menacé d'une disette er

France, Et par toni la frayear groft.soit les objets.

2 L'Etranger Attentif, flaté par l'appa

[ocr errors]

rence

Mais,

$ør ce malheur public formoit de

grands projets ,
s grace à ton amour, tes foing

Su ta prudence,
Les Bleds vont devenir moins rares

gue jamais.

S

Nous voilà delivres de cette inquie

tude; i Mais, grand Roy, del'Hiver la favor

fon eftant rude, Les Peuples ont souffert un nouvel Les

embarras.

[ocr errors][merged small][merged small][ocr errors]

Leurs buchers pour la gloire , 6. Mes

heureux Combats, Ont efté cette année ulez en feux de

joye. Ce Sonnet est de Mi deg Lutinicres, Senechal de Bourgueil

. Quoy que l'usage & la Poésie autorisent l'espece d'exageration qui s'y trouve, il cft ncanmoins constant que les Victoires du Roy ayant este continuelles pendant l'Esté dernier , ont fait chanter plusieurs Te Deum pour les avantages remportez en Allemagne, en Italie, en Ca. talogne, & sur Mer. Ce sont

« ForrigeFortsæt »