Historiae naturalis libri XXXVII: Pars quinta continens Materiam medicam ex animalibus curante J.B.F.S. Ajasson de Grandsagne

Forsideomslag
 

Hvad folk siger - Skriv en anmeldelse

Vi har ikke fundet nogen anmeldelser de normale steder.

Udvalgte sider

Andre udgaver - Se alle

Populære passager

Side 196 - Dicam de istis Graecis suo loco, M. fili, quid Athenis exquisitum habeam et quod bonum sit illorum litteras inspicere, non perdiscere. vincam...
Side 609 - On extrait donc le sel de l'eau de la mer de deux manières : ).° par la seule évaporation naturelle; 2.° par l'évaporation naturelle combinée avec l'évaporation artificielle. Dans le premier cas on fait cette extraction au moyen des marais salans : ce sont des bassins très-étendus, mais très-peu profonds, dont le fond est argileux et fort uni ; ils sont pratiqués sur le rivage de la mer. Ces marais ou bassins consistent : i.° en un vaste réservoir placé en avant des marais proprement...
Side 72 - ... vermiculos scarabaeosque ac noxia alia decidere. Metrodorus Scepsius in Cappadocia inventum prodit ob multitudinem cantharidum ; ire ergo per media arva retectis super clunes vestibus. alibi servatur ut nudis pedibus eant capillo cinctuque...
Side 594 - Journal des mines, roi. 32, pag. >70. ternent avec les couches d'argile , sous lesquelles elles sont placées. MH Holland , qui les a décrites, les considère comme des amas couchés. Le sel en est tantôt rouge et tantôt limpide. Le terrain qui les recouvre est composé de bancs d'argile rouge , de grès grossier , d'argile bleue , de chaux sulfatée et d'argile endurcie , toutes roches qui peuvent trèsbien se rapporter aux marnes bigarrées inférieures au lias ; mais on n'a vu, ni dans leur...
Side 591 - Alpes , entre Castellane et Tallard. (J. d. M.) Il y en a dans celui de l'Yonne; aux Andreaux et à Camarade, dans celui de l'Arriége, etc. , . Mais l'intérêt et l'importance de ces sources salées sont bien diminués depuis la découverte de la masse puissante de selmarin rupestre près de Vie, non loin de Lunéville, dans le département de la Meurthe. Cette découverte récente, dont les résultats sont si impur tans pour la géognosie et pour l'économie politique , demande que nous entrions...
Side 632 - ... fait jaillir le fluide électrique avec la rapidité de l'éclair; elle imprime une commotion soudaine et paralysante au bras le plus robuste qui s'avance pour la saisir, à l'animal le plus terrible qui veut la dévorer ; elle engourdit pour des instans assez longs les poissons les plus agiles dont elle cherche à se nourr DES POISSONS.
Side 595 - Bheme , à peu de distance , de la rivière d'Ems; elles sont situées dans une plaine. On concentre l'eau par la graduation. On remarque dans le pays d'Hanovre les salines de Lunebourg, situées dans la ville même. Elles viennent des sources qui sortent du pied d'une colline gypseuse qui est près de la ville. L'une de ces sources, nommée Kraft et Kraftquelle , sort immédiatement du gypse. Elle est à près de 3 degrés. La pesanteur de cette eau est de 1,194 à H- i5,5 centigr.
Side 182 - ... so wird das kraut gerathen (s. nachtr.). Wie die Römer den wolf von den äckern abwehrten, berichtet Plin. 28, 20: lupos in agrum non accedere, si capti unius pedibus infractis cultroque adacto paulatim sanguis circa fines agri spargatur, atque ipse defodiatur in eo loco, ex quo coeperit trahi; aut si vomerem, quo primus sulcus eo anno in agro ductus sit, excussum aratro focus larium, quo familia convenit, absumat; ac lupum nulli animali nociturum in eo agro, quam diu id fiat.
Side 570 - Tibre, un certain Gaïus qui était aveugle apprit de l'oracle qu'il devait se rendre à l'autel, y adresser ses prières, puis traverser le temple de droite à gauche, poser ses cinq doigts sur l'autel, lever la main et la placer sur ses yeux.
Side 60 - Assidere gravidis, vel cum remedium alicui adhibeatur, digitis pectinatim inter se implexis veneficium est, idque compertum tradunt Alcmena Herculem pariente. Pejus si circa unum ambove genua ; item poplites alternis genibus imponi/ Pliny 28, 6 [17].

Bibliografiske oplysninger