Billeder på siden
PDF
ePub
[merged small][graphic][merged small]

ON donnera toujours un Volume nouveau du Mercure Galant jfe

f,remier jour de chaque Mois, & on e vendra Trente fols rehé en V«au & Vingt-cinq fols en Parchemin.

A PARIS, Chez 6. DE LUYNE.au Palais, dans U. Salle des Merciers, a la Juitice. T. GIRARD, au Palais, dans la Grande Salle , à l'Envie It MJCHEL BRUNET , Grand' Salit dtt Palais,au Mercure Galant< ^ ,

M. DC. XC I V. '* 5

Avec Privilege du Rojr.

so<o*,,tBaiaiïfe«i*sfvs'<«.

• *' AVIS.

QUdques prieres qu'on aitf,aptes jusqu'à present de bien ecrire les noms de Famille employez, tl * as les Memoires qu'on envoye pour ce Mercure , Vn ne laisse pas d'y manquer toujours. Cela efi cause qu'il y a de temps en temps quelques-uns de ces Memoires dont on ne se peut fer' *vir. On reitere la mesme priere de bien écrire ces noms , en forte qu'on ne s'y puisse tromper. On ne pre/id aucun argent pour les Memoires , & l'on employera tous les bons Ouvrages à leur tour , pourveu qu'ils ne desobligent personne , & qu'il n'y ait rien de lice mieux. On, prie seulement ceux qui les envoy ent, & fur

tout Ceux qui n'écrivent que pout faire employer leurs noms dans l'article des Enigmes , d'affranchir leurs Lettres de port, s'ils veulent qu'on fajse ce qu'ils demandent. C'est fort peu de chose four chaque particulier, & le tout ensemble est beaucoup pour un Libraire. .. „

Le steur Brunei qui debite pre^ /intement le Mercure , a rétably les those s de maniere qu'il est toujours imprimé au commencement de chaque mois. Il avertit qu'à l'égard des Envois qui se sont à la Campagne , il fera partir les paquets de ceux qui le chargeront de les envoyer avant que son commence à vendre icy le Mercure. Comme ces paquets seront flusteut s jours en chemin , Paru ne laissera pas d'avoir le Mercure longtemps avant qu'il soit arrivé dans les Villes éloignées, mats aussi les Villes ne le recevront sas si [tard quelles faifoient auparavant. Ceux fqutse le fout envoyer par leurs Amis ans en charger ledit Brun et, s exposent a le recevoir toujours fort tard par deux raisons. La premiere , parce que ces Amis n'ont sas foin de le venir prendre s-toft qu'il es imprimé, outre qu'il le sera toujours quelques jours avant qu'on en fajse le debit i& l'autre, que ne £ envoyant qu'après qu'ils l'ont lett, eux & quelques autres a qui ils le present, ils rejettent la faute du retardement fur ie Libraire ,.en disant que la vente n'en- a commencé que fort avant dans le mois. On évitera ce retardement par la vbye dudit Sieur Brunetipuis quil se charge de faire les paquets luy-mefme & de les faire

« ForrigeFortsæt »