Billeder på siden
PDF
ePub

520

JOURNAL DES ECONOMISTES.

nouvelé par moitié tous les six ans dans une conférence générale de délégués de tous les Etats intéressés. Le (président nommé, ou plutôt désigné, du comité est le général Ibanez, de Madrid; le secrétaire, M. Hirsch, professeur à Neufchâtel; le directeur de l'Institut, M. le professeur Govi, de Turin.

- Nous pourrions répéter ce que nous disions de l'Espagne en avril dernier. La jeune monarchie n'avance guère; on n'a obtenu aucun succès contre le carlisme, et l'organisation politique ne s'éclaircit point, malgré la déportation de douze généraux. On songe à de nouvelles Chambres, parce que le besoin s'en fait sentir et que la dictature est impuisante. Mais aboutirat-on ? ces nouvelles Chambres fortifieront-elles la monarchie? Le carliste Cabrera, le chef d'il y a quarante ans, a fait sa soumission; mais jusqu'à présent tout semble se borner à la reprise de ses titres et décorations. On dirait que le jeune roi est à la veille de dire à tout ce monde qui l'a induit en erreur: vaya usted con dios! et qui se traduit librement par notre « allez au diable. »

Il vient de se tenir à Gotha un congrès qui a eu pour objet l'entente et la fusion des deux partis ouvriers en Allemagne. Ce congrès a été alternativement présidé par M. Hasenclever, le président des Lassaliens et par M. Geib, un des principaux meneurs dn groupe républicain d'Eisenach. Nous reviendrons sur le programme de ce congrès qui est l'entrée en campagne du parti répu blicain socialiste contre le césarisme allemand.

-La France vient de perdre, dans la personne de M. Charles de Rémusat, un des hommes dont le talent littéraire, le caractère et la vie politique l'ont le plus honorée. Nous devons, ici, un souvenir au partisan éclairé des idées économiques. Nous l'entendions après février 1848, au sein de l'Académie des sciences morales. recommander, comme un remède aux aberrations publiques, l'enseignement de l'économie politique. En 1840, pendant qu'il était ministre de l'intérieur, il fit sur la charité légale une circulaire qui est restée un modèle. Naguère, il faisait tous ses efforts, d'une part, pour tirer le Gouvernement français de l'imbroglio où venait de le jeter la dénonciation du traité de commerce, et, d'autre part, pour amener le Gouvernement anglais à reconstituer un autre traité sur des bases analogues. En sa qualité de ministre des affaires étrangères, il a été, par sa haute réputation, par l'aménité de son caractère et par l'élévation de ses sentiments, le très-utile coopérateur de M. Thiers pour conclure la libération du territoire. Il emporte l'estime de ses contemporains, la reconnaissance de la France et la sympathie de tous ceux qui ont pu le connaître. Paris, le 14 mai 1875.

JOSEPH GARNIER.

15

BIBLIOGRAPHIE ÉCONOMIQUE

Bibliographie économi

(PUBLICATIONS DU

BARTHOLONY (François). Coup d'ail sur l'avenir financier de la France. L'amortissement de la dette publique par voie de compensation et proposition d'un emprunt temporaire pour effacer les derniers vestiges de l'invasion. in-8°, 92 p. A. Chaix et Cc.

BILLETTE (Ad.). Révision de la loi du 10 décembre 1874 sur l'hypothèque maritime. In-16, 187 p. Dubuisson et Co.

BLAY. Revue commerciale de la Réunion pour l'année 1874. In-4° à 2 col., 32 p. St-Denis (Réunion), imp. Drouhet fils.

BOISTEL, agrégé et chargé du cours à la Faculté de droit de Paris. Précis du cours de droit commercial professé à la Faculté de

MOIS

DE

MAI

p.

ALECSANDRI. De l'établissement droit de Paris d'une bourse légale à Bucharest. In-8°, nant la préfac et 1 tableau. Imp. Jouaust. Code de con AT (R. P.). La question ouvrière banqueroutes) devant l'Eglise et la Révolution. Dis- Thorin. BONALD (DE). de Tours, le dimanche 18 avril 1875, Bonald. Essai cours pronorcé dans la cathédrale par le R. P. At, prêtre du S.-C. In-naturelles de l' vorce considére Avcoc. Du régime des travaux pu- tivement à l'é 12, 32 p. Cattier. blics en Angleterre, par M. Charles l'état public de de Franqueville Compte-rendu divers sujets. présenté à la Société de législation In-8°, 604 p. Le Mélanges comparée. In-8°, 24 p. Cotillon et ques et philoso Ce. BACOT (David) Notes sur l'instruc-t. I et II. In.8 tion primaire en Hollande L'école Reichel et Ce. -Recherches p neutre. In-8°, 48 p. Le Chevalier. BAGEHOT (W.). Lois scientifiques premiers_objets du développement des nations dans morales. Démons leurs rapports avec les principes de que du principe la sélection naturelle et de l'héré- Société. Médita dité. In-8°, 249 p. Germer-Baillière. rées de l'Évang BARROT (Odilon). Mémoires pos- Leclère, Reichel thumes. T. 1. In-8°, xxx1-617 p. Charpentier et C.

BONNET (Victo banques d'émissio Guillaumin et C BOULLET (Dr). l'impôt foncier. I imp. Puget et Ce BOURGADE. Cod sur le timbre et des titres des S et étrangères et venu des valeurs de la loi du 24 ju sociétés et de mo tion d'existence, représentant respo de conversions e d'états de situati In-8°, 86 p. Ramé CHAIS (Maurice cessoraux de l'épouz cours prononcé 1la séance solenne

[graphic][merged small]
[graphic]
[graphic][subsumed]
[graphic][subsumed][ocr errors]
« ForrigeFortsæt »