Journal de l'anatomie et de la physiologie normales et pathologiques de l'homme et des animaux, Bind 1

Forsideomslag
Ch Robin, Georges Pouchet, Mathias Duval, Édouard Retterrer, Frédéric Tourneux
F. Alcan, 1864
0 Anmeldelser
Anmeldelserne verificeres ikke af Google, men Google tjekker indholdet og fjerner det, hvis det er falsk.
 

Hvad folk siger - Skriv en anmeldelse

Vi har ikke fundet nogen anmeldelser de normale steder.

Andre udgaver - Se alle

Almindelige termer og sætninger

Populære passager

Side 110 - ... néanmoins d'ajouter que l'observateur ne saurait agir ici avec trop de précautions, car, ainsi que nous le verrons plus loin, la moindre déchirure, le moindre tiraillement de la base des lobes optiques, est suivi immédiatement de perturbations considérables dans les fonctions motrices. 2° Après la destruction complète de la voûte des deux lobes optiques, la vue paraît abolie, l'animal reste le plus souvent immobile et comme plongé dans la stupeur ; quand on l'excite, il fuit ordinairement...
Side 512 - Bernard a voulu voir ce que devenait la glande qui st crétait ainsi d'une manière continue et très-abondante par suite de la section et de la dégénérescence des nerfs. Il vit que cet état de sécrétion incessante durait quelques semaines, la glande diminuait de plus en plus de volume et subissait des changements notables dans la structure de ses tissus. Plusieurs glandes soumises à l'action de ces phénomènes anormaux ont été envoyées à M. Robin qui a pu constater et déterminer ces...
Side 444 - Cuvier, etc., il avait été à peine entrevu. Le mouvement général résulte de la projection d'une certaine quantité d'eau dont l'animal remplit préalablement sa bourse, et qu'il chasse par une contraction vigoureuse de celle-ci, à travers l'étroit orifice de son entonnoir. L'eau, comprimée de toutes parts, fait...
Side 588 - ... sur la portion écailleuse du frontal, et autres os de la voûte du crâne des petits fœtus. Cette première traînée "osseuse, aplatie, allongée, apparaît vers le milieu de la moitié antérieure de chacune des deux branches homologues du cartilage de Meckel, au bord inférieur et externe de celui-ci, sur une longueur de 1/2 al millimètre.
Side 124 - ... énormément, deux ou trois minutes avant la mort: elles restent tantôt dilatées, tantôt on remarque dans l'une d'elles ou dans toutes les deux des alternatives de resserrement et de dilatation, et ces variations ne s'arrêtent parfois que douze heures après la mort. Lorsque, au lieu de donner l'aconitine à l'intérieur, on en injecte une solution dans les veines, la dilatation de la pupille survient presque immédiatement, sans être précédée d'un resserrement, ce qui paraît tenir à...
Side 588 - ... externe du cartilage de Meckel. Ses bords supérieur et inférieur sont assez nets, mais de ses extrémités un peu irrégulières, anguleuses, s'échappent de petits prolongements radiés qui s'avancent dans le tissu ambiant, sans trace de cartilage à leurs extrémités. Lorsque la petite bande osseuse a acquis une longueur de h millimètres environ, sa hauteur s'est accrue proportionnellement.
Side 115 - L'anilamide se produit par l'action de l'ammoniaque sur l'indigotate de méthylène : elle se dissout facilement à froid dans l'ammoniaque , la potasse et la soude. Elle est à peine soluble dans l'eau froide, plus soluble dans l'eau bouillante , et très soluble dans l'alcool et l'éther. Sa dissolution aqueuse colore en rouge cerise les sels de peroxide de fer.
Side 587 - Ces données générales, destinées à faciliter l'étude des faits spéciaux qui suivent, étant connues, nous pouvons aborder l'examen des modes de naissance et de développement du maxillaire inférieur en particulier. Du trente-cinquième au quarantième jour environ après la conception, sur des embryons longs de 18 à 20 millimètres chez l'Homme, de 28 à 30 millimètres chez la Vache, on voit apparaître le long de la portion...
Side 384 - ... les analogies de ces deux métaux; leur isomorphisme parfait, on pourrait presque dire l'identité de leurs caractères auraient pu faire penser que l'un d'eux étant toxique, l'autre devait l'être également. On a vu qu'il n'en est rien. La nature chimique d'un corps ne peut donc rien faire préjuger d'absolu sur ses propriétés physiologiques, car si le rubidium devait exercer sur l'économie une action comparable à celle d'un des...
Side 576 - ... (30 grammes par bain), on ne retrouve point d'iode dans l'urine. A la suite de bains simples, d'acide qu'elle était, l'urine devient généralement alcaline. Après un bain alcalin, elle conserve le plus souvent la réaction acide.

Bibliografiske oplysninger