Oeuvres, Bind 5

Forsideomslag
M.M. Rey, 1750
 

Andre udgaver - Se alle

Almindelige termer og sætninger

Populære passager

Side 111 - Sur d'éclatants succès ma puissance établie A fait jusqu'aux deux mers respecter Athalie; Par moi Jérusalem goûte un...
Side 84 - D'arbitres de la paix, de foudres de la guerre ; Comme ils n'ont plus de sceptre, ils n'ont plus de flatteurs ; Et tombent avec eux d'une chute commune Tous ceux que leur fortune Faisait leurs serviteurs.
Side 180 - Mena victorieux jusqu'au bout de la terre : Libres dans leur victoire, et maîtres de leur foi. L'intérêt de l'Etat fut leur unique loi ; Et d'un trône si saint la moitié n'est fondée Que sur la foi promise et rarement gardée. Je m'emporte. Seigneur.
Side 135 - L'enfer s'émeut au bruit de Neptune en furie. Pluton sort de son trône, il pâlit, il s'écrie; II a peur que ce dieu, dans cet affreux séjour, D'un coup de son trident ne fasse entrer le jour, Et, par le centre ouvert de la terre ébranlée, Ne fasse voir du Styx la rive désolée; Ne découvre aux vivants cet empire odieux, Abhorré des mortels, et craint même des dieux1.
Side 110 - Notre versification perd plus, si je ne me trompe, qu'elle ne gagne par les rimes : elle perd beaucoup de variété, de facilité et d'harmonie. Souvent la rime, qu'un poète va chercher bien loin, le réduit à allonger et à faire languir son discours; il lui faut deux ou trois vers postiches pour en amener un dont il a besoin.
Side 54 - En tous lieux rejetté, l'horreur de la nature, Homicide d'un peuple à tes foins confié, De ce peuple aujourd'hui tu te vois oublié.
Side 122 - Un Prêtre , environné d'une foule cruelle , Portera fur ma fille une main criminelle ; Déchirera fon fein , & , d'un œil curieux , Dans fon cœur palpitant confultera les Dieux ! Un des Auditeurs a raconté à M. Racine fils...
Side 195 - Ce fang qui tout verfé fume encor de courroux De fe voir répandu pour d'autres que pour vous.
Side 162 - Il sait votre dessein; jugez de ses alarmes. Ma mère est devant vous ; et vous voyez ses larmes. Pardonnez aux efforts que je viens de tenter Pour prévenir les pleurs que je leur vais coûter.
Side 135 - L'enfer s'émeut au bruit de Neptune en furie : Pluton fort de fon trône : il pâlit , il s'écrie ; Il a peur que ce dieu dans cet affreux féjour , D'un coup de fon trident ne...

Bibliografiske oplysninger