Magazin für die Literatur des Auslandes, Bind 41;Bind 81–82

Forsideomslag
A.W. Hayn, 1872
 

Hvad folk siger - Skriv en anmeldelse

Vi har ikke fundet nogen anmeldelser de normale steder.

Udvalgte sider

Andre udgaver - Se alle

Almindelige termer og sætninger

Populære passager

Side 131 - before us, Or the tyrannous secrets of time? Though we match not the dead men, that bore us, At a song, at a kiss, at a crime — Though the heathen outface and outlive us, And our lives and our longings are twain — Ah, forgive us our virtues, forgive us, Our Lady of Pain.
Side 316 - gordien. Il est ton médecin, ton guide, ton gardien. Ta haine, il la guérit; ta démence, il te l'ôte. Voilà ce que tu perds, hélas, et par ta faute. Le livre est ta richesse à. toi! c'est le savoir, Le droit, la vérité, la vertu, le devoir, Le progrès,
Side 315 - dans les draps froids et mouillés de l'onde; C'est bien vous, fils du Nord, nus sur le flot dormant! Vous fermez vos yeux bleus dans ce doux bercement. Vous aviez dit: — Allons chez la prostituée. Babylone, aux baisers du monde habituée Est là-bas; elle abonde en
Side 296 - vom Standpunkte der kosmischen Weltanschauung dargestellt. Zweiter Theil: Der Fixsternhimmel. Nach dem gegenwärtigen Zustande der Wissenschaft. Mit in den Text eingedruckten Holzstichen und einer farbigen Spectraltafel. gr. 8. Fein Velinpapier, geh. Preis 2 Thlr. 10 Sgr.
Side 316 - abri que la haine. Aimer les Allemands? Cela viendra le jour Où par droit de victoire on aura droit d'amour. La déclaration de paix n'est jamais franche De ceux qui, terrassés, n'ont pas pris leur revanche; Attendons
Side 315 - Sombre épaisseur de glace! Est-ce que c'est fini? On ne distingue plus son chemin; tout est piège. Soit. Que restera-t-il de toute cette neige, Voile froid de la terre au suaire pareil, Demain, une heure après le lever du soleil?
Side 316 - Reparlent De Fraternité. Quand nous serons vainqueurs, nous verrons. — Montrons-leur Jusque-là le dédain qui sied à la douleur. L'oeil âprement baissé convient à la défaite. Libre, on était apôtre; esclave on est prophète; Nous sommes garrottés! Plus de nations
Side 315 - Charlemagne, Charles-Martel, Turenne, effroi de l'Allemagne, Condé, Villars, fameux par un si fier succès, Cet Achille, Kléber; ce Scipion, Desaix, Napoléon, plus grand que César et Pompée, Par la main d'un bandit rendirent leur épée.
Side 316 - le pont Neuf; Quand le Palais, école où la justice épelle, Soudain se détachant de la Sainte-Chapelle, Tomba comme un haillon qu'une femme découd; Quand la destruction empourpra tout à coup Le haut temple où Voltaire et
Side 315 - en chansons; C'est là que nous aurons du plaisir; ô Saxons, 0 Germains, vers le sud tournons notre oeil oblique, Vite! En France! Paris cette ville publique, Qui pour les étrangers se

Bibliografiske oplysninger