Wochenschrift for Astronomie Meterologe and Geographe

Forsideomslag
 

Hvad folk siger - Skriv en anmeldelse

Vi har ikke fundet nogen anmeldelser de normale steder.

Andre udgaver - Se alle

Almindelige termer og sætninger

Populære passager

Side 64 - Volumen und constantem Druck. Diese Constante, durch die bekannten Methoden für ein bestimmtes Gas ermittelt, muss demgemäss vom Standpunkte der mechanischen Theorie der Gase in ähnlicher Weise wie das Atomgewicht eines Körpers als unveränderlich betrachtet werden, und darf durchaus nicht in die Kategorie anderer empirischer Gonstanten, wie z.
Side 153 - ... observatoire. Certainement ce phénomène auroral n'a pas été aussi éclatant que celui du 24 et 25 Octobre passé, mais cependant il est de la même nature. Le grand nombre des faits que nous avons à cet• égard nous font voir clairement que les aurores qu'on appelle polaires, quoique plus fréquents dans le Nord que dans les autres régions, cependant elles ne sont pas seulement à ce lieu. Il arrive...
Side 146 - Elle atteignit son maximum entre les 9 heures et les 9£ du soir : dans ce dernier temps le déclinomètre était très-agité, et s'était égaré de 27m vers l'Est de la position qu'il avait à midi. C'est la plus grande perturbation qu'on ait remarqué après la perturbation extraordinaire magnétique qui a été causée par les aurores boréales arrivées les jours 24 et 25 Octobre passé. Comme les autres éléments météorologiques ne donnaient aucune indication de rapprochement d'une tempête,...
Side 152 - Celle fois encore, on a remarqué une augmentation dans le nombre et dans la dimension des taches solaires. M. l'abbé Maggi m'écrit que, le matin du 12 courant, à l'aide de son télescope, il en a compté quatre-vingts réunies en neuf groupes au milieu de beaucoup de facules. Je n'ai pu reprendre qu'hier...
Side 153 - Certainement ce phénomène auroral n'a pas été aussi éclatant que celui des 24 et 25 octobre derniers, mais il est de la même nature. Le grand nombre des faits que nous avons à cet égard nous fait voir clairement que les aurores qu'on appelle polaires, quoique plus fréquentes dans le nord que dans les autres régions, ne se produisent pas seulement à ce lieu. Il arrive des aurores polaires ce qu'il arrive des tempêtes, dont il y en a qui s'élendent sur des espaces considérables, et il...
Side 152 - ... totale du 22 Décembre. Hier nous comptâmes 44 trous entre les grands et les petits, sur la surface solaire : ce matin comme les conditions de l'atmosphère étaient plus favorables, nous en avons pu compter jusqu'à 102. Par une lettre que je viens de recevoir du Rév.
Side 152 - À onze heures tout était terminé. Cette fois même on a remarqué une augmentation dans le nombre et dans la dimension des taches solaires. M. l'abbé Maggi m'écrit que le matin du 12 courant à l'aide de son télescope on a compté 80 réunies en 9 groupes au milieu de beaucoup de facules.
Side 384 - Grösse und über einige andere besondere Erscheinungen sich allmälig mit verändert hat. In der That, wenn man die Neuheit des Gegenstandes betrachtet, so darf man sich nicht wundern, wenn manches, das man vorher für ausgemacht annahm, sich bei genauerer Untersuchung ganz anders zeigt als wofür man es, wiewohl ohne hinlänglichen Grund, gemeinhin hielt. So mag z. B. eine gleichmässige Zerstreuung der Sterne behufs gewisser Berechnungen angenommen werden; untersuchen wir aber die Milchstrasse...
Side 366 - Wir erblicken hier die ersten Stufen einer Reihenfolge von Welten und Systemen." Der berühmte Mathematiker Lambert entwickelte (1761) in seinen kosmologischen Briefen ein Weltsystem , welches zum Theil mit demjenigen, das sich Kant vorgestellt, zusammenfällt. Nach ihm bildet jede Sonne mit ihren Planeten und Kometen ein System erster Ordnung, die Sternhaufen, zu deren einem auch unsere Sonne gehört, sind Systeme zweiter Ordnung.

Bibliografiske oplysninger