Billeder på siden
PDF
ePub

ÉCOLE ITALIENNE. 0000000100 RAPDAEL. 60.6000.00 ÉGLISE DE ROME,

ISAÏE.

Le prophète Isaïe, issu de la maison de David, vivait environ 700 ans avant Jésus - Christ. Il est l'un des auxquels on donne le nom de grands prophètes , à cause de l'importance de leurs prédictions. Quelques auteurs ont prétendu que Raphaël avait fait cet ouvrage après avoir vu les travaux de Michel-Ange dans la chapelle Sixtine; mais cela est douteux. Le peintre était fort jeune encore quand ce tableau lui fut commandé par un Jean Corricius, qui, suivant un usage assez fréquent à cette époque, avait fait vou, en cas de réussite dans une entreprise, de placer dans l'église de Saint-Augustin un beau tableau.

Ce fait est rappelé en partie dans la dédicace écrite en grec dans le haut du tableau dont la traduction est :

A ANNE, MÈRE DE LA VIERGE;
A LA VIERGE, MÈRE DE DIEU;
AU RÉDEMPTEUR LE CHRIST.

JEAN CORRICIUS.

Quant à l'inscription hébraïque, elle est tirée d'Isaïe, chapitre xxvi, verset 2 : Ouvrez les portes , et qu'un peuple juste y entre ; un peuple observateur de la vérité ; l'erreur 'ancienne est bannie.

Cette figure est fort remarquable : on y trouve autant de grandiose que dans les ouvrages de Michel-Ange; la tête est d'une expression pleine de noblesse et de douceur; les deux enfans qui soutiennent des guirlandes ont la grace du divin Raphaël.

Cette figure a été gravée par Henri Goltzius, en 1592; par N. Chapron, en 1699, et par Joseph Cereda, à Milan, en 1779. Haut., 8 pieds; larg., 5 pieds.

ITALIAN SCHOOL. 00000000o. RAPHAEL. oom0000000 CHURCH AT ROME.

ISAIAH

The prophet Isaiah, who descended from the house of David, lived about 700 years before Christ. He is one of the four to whom has been given the title of Great Prophets, in allusion to the importance of their predictions. Some authors have pretended that Raphael had done this work after having seen Michael Angelo's productions in the Capella Sistina : but this is doubtful. The artist was very young when this picture was ordered by one John Corricius, who, according to a very frequent custom at that period, had made a vow, in case of succeeding in a certain enterprise, to place a fine picture in the church of St. Augustin.

This fact is in part recalled in the dedication written, in greek, in the upper part of the picture :

TO ANNA, THE MOTHER OF THE VIRGIN;
TO THE VIRGIN, THE MOTHER OF GOD;

TO THE REDEEMER, CHRIST :

JOHN CORRICIUS.

As to the hebrew inscription, it is taken from Isaiah, ch. xxvi, V. 2 : Open ye the gates, that the righteous nation which keepeth the truth may enter in.

This figure is very remarkable : there is as much sublime grandeur in it as in Michael Angelo's works : the expression of the head is full of dignity and mildness : the two children who hold up the festoon have the gracefulness of the divine Raphael

This figure has been engraved, in 1592, by Henry Goltzius; in 1699, by N. Chapron ;and at Milan in 1779, by Giuseppe Cereda. Height, 8 feet 6 inches; width, 5 feet 3 inches.

362

Annit al Carrache pins

ST JEAN BAPTISTE

« ForrigeFortsæt »