Billeder på siden
PDF
ePub

ÉCOLE FLAMANDE. 000000oooc TÉNIERS. 0000000ora MUSÉE FRANÇAIS

UN FUMEUR.

Une scène des plus simples, des personnages grossiers, une chambre sans décoration et sans ornemens, composent cetableau, dont Téniers a su former un ensemble agréable par la vérité avec laquelle il a rendu la nature. La figure du fumeur est dessinée correctement, et malgré la simplicité de ses habits, sa pose indique un homme d'une classe supérieure à celle des buveurs qui jouent aux cartes dans le fond du cabaret.

On ne peut trouver ici une couleur aussi agréable, un ton aussi frais que dans les plus beaux tableaux de Téniers; cependant les touches sont vives, fines et légères, le ton général est argentin et harmonieux; la tête du fumeur est remarquable; le peintre a donné à ce personnage toute la gravité qui convient à son action, avec la noblesse qui caractérise un homme d'une condition relevée.

Haut., 1 pied 3 pouces; larg., 9 pouces.

FLEMISH SCHOOL. 0000000. TENIERS. coro nov000 FRENCH MUSEUM.

A SMOKER.

This picture, in wbich Teniers has given an ensemble highly pleasing for the truth with which nature in rendered, is composed of one of the simplest scenes, and of vulgar personages in a room, without either decorations or ornaments. The figure of the smoker is designed correctly, and notwithstanding the plainness of his dress, his attitude shews a man of a class superior to that of the drinkers, who are playing at cards, in the further part of the public house.

The colouring is not so agreeable, nor are the tints so fresh as in Teniers' finer pictures; yet the touches are bright, delicate and free; the general tone is silvery and harmonious; the head of the smoker is remarkable; the artist has given to this personage all the seriousness becoming his occupation, with that dignity which characterizes a man of high birth.

Height, 16 inches; width, 9 inches.

[ocr errors]

ÉCOLE FRANÇAISE. 6.000.c. N. POUSSIN. 2.00ccMUSÉE FRANÇAIS.

PAYSAGE,

DIOGÈNE JETANT SA COUPE.

Avant d'admirer la beauté de ce paysage, on peut trouver dans le tableau un bon sujet d'étude par l'examen des figures, dont la pose et l'expression sont véritablement sublimes. Le cynique Diogène, qui méprisait toutes les commodités de la vie, et qui ne voulait se soumettre en rien aux usages, avait pour

habitude de satisfaire à tous ses besoins à l'instant même où il les ressentait, et sans vouloir attendre aucun préparatif. Il avait conservé et portait avec lui une coupe pour boire; mais apercevant un jour un jeune enfant qui, pour étancher sa soif, s'agenouilla au bord de la rivière et puisait de l'eau dans le creux de sa main , Diogène, voyant l'inutilité de sa coupe, la jeta par terre.

Ce tableau est du plus bel effet pour le choix du site ; on voit dans le fond la ville d'Athènes ; son temple de Minerve domine toutes les habitations. Sur la rive opposée on distingue quelques maisons qui jettent de la variété dans cette partie. Tout le feuillé de la gauche est très vrai et très agréable.

C'est en 1648 que Poussin fit ce tableau pour M. Lumagne, çélèbre amateur. Il a été gravé par Et. Baudet, et fait partie de la suite dédiée au roi.

Larg., 6 pieds 8 pouces; haut., 4 pieds 9 pouces.

« ForrigeFortsæt »