Billeder på siden
PDF
ePub
[graphic]
[ocr errors]

MARTYRE DE S'PIERRE LE DOMINICAIN

[ocr errors]

ÉCOLE ITALIENNE. 0000000000 TITIEN. 000000000000000000 VENISE.

MARTYRE DE SAINT PIERRE

LE DOMINICAIN.

Ce tableau, l'un des plus beaux ouvrages du Titien , fut fait à Venise en 1528 pour l'église de Saint-Jean et Saint-Paul; le peintre était alors âgé de quarante-huit ans, il fut chargé de l'exécuter

par

suite d'un concours entre lui et Palme le Vieux. Saint Pierre naquit à Vérone vers 1205 : instruit par un maître catholique , il professa cette religion malgré son père; dès l'âge de quinze ans, il entra dans l'ordre de saint Dominique, puis prêcha avec zèle et avec succès. Nommé inquisiteur, son ardeur s'accrut au milieu des dangers auxquels l'exposait sa place; elle fut telle que, suivant l'expression d'un de ses historiens, « semblable à un lion parmi des bêtes féroces, il ne laissa nul repos aux hérétiques. » Quelques habitans de Milan conspirèrent contre sa vie, et la veille de Pâques, sur le chemin de Côme, un assassin nommé Cavina l'atteignit à l'extrémité d'un bois, le frappa et le renversa baigné dans son sang; puis, tandis qu'il courait pour faire périr le frère Dominique, son compagnon, il aperçut saint Pierre à genoux récitant le symbole des apôtres. L'assassin, saisi d'une nouvelle fureur, frappe de nouveau sa victime et elle expire.

Tout est grand, énergique, expressif dans cette belle peinture. La noblesse des figures, la hardiesse et la vérité des raccourcis, l'expression mâle des têtes, le développement des draperies agitées par le vent, la chaleur du coloris, la vigueur du paysage, sont également dignes d'admiration.

Ce tableau, peint sur bois, vint au Musée de Paris, où il fut mis sur toile en 1799 par M. Haquin, puis reporté à Venise en 1815. Il a été gravé par Martin Rota, V. Lefèvre et H. Laurent. Haut., 15 pieds 7 pouces; larg., 9 pieds 4 pouces.

« ForrigeFortsæt »