Billeder på siden
PDF
ePub

Ce qu'il gagna, je pourrais vous le dire ; Mais je me tais par respect pour les mours.

UN carme,

SERMON D'UN CARME. (Seul manuscrit trouvé dans l'une des maisons de cet

ordre qu'on devrait s'empresser de rétablir. Ainsi soit-il!)

AIR : Chantons Lætumini.

à ses ouailles,
Tous gens de goûts suspects,
Disait : corbleu, canailles !
Vos péchés sont infects.
Eh! fi! fi! fi! fi! fi!
Est-ce ainsi qu'on vous fit?...
O Bulgares, vous êtes
Atteints et convaincus
De faire des cornettes,
Et jamais de cocus !
Eh! fi! fi! fi! fi! fi!
Est-ce ainsi qu'on vous fit?...
Vous tombez dans le schisme,
Et c'est, en vérité,

Prendre le paganisme Par le vilain côté. Eh ! fi! fi! fi! fi! fi! Est-ce ainsi qu'on vous fit?.... Du ciel, vos goûts étranges Font votre exclusion : Vous perdriez les anges De réputation. Eh! fi! fi! fi! fi! fi! Est-ce ainsi qu'on vous fit?... Avec vous fille sage, Perdant aussi son droit, Fait de son pucelage Une bague à son doigt. Eh! fi! fi! fi! fi! fi! Est-ce ainsi qu'on vous fit ?..... Qui ne juge, aux harangues Des Saphos de nos jours, Que ces mauvaises langues Font la guerre aux amours. Eh! fi! fi! fi! fi! fi! Est-ce ainsi qu'on vous fit ?....

pas :

Quand vous fuyez ces dames,
Seul, que ne puis-je, hélas !
Suffire à tant de femmes ,
Je ne vous dirais
Eh! fi! fi! fi! fi! fi!
Est-ce ainsi qu'on vous fit ?....
Si des feux de Gomorrhe
Rien ne peut vous sauver,
Qu'en moi, Dieu voie encore
Un homme à conserver!
Eh! fi! fi! fi! fi! fi!
Est-ce ainsi qu'on vous fit ?....
L'ACCOUCHEMENT,

OU
ACCIDENT ARRIVÉ A UNE FILLE VERTUEUSE.

AIR : Je veux être un chien.
MAMAN! que je souffre à l'endroit
Où décemment je mets le doigt.
Víte il faut qu'on me déshabille!
Moi, qui tiens si fort à l'honneur,
M'arriverait-il un malheur ?

Ah! fiche! ah! chien !

Non, je n'y conçois rien!
Mais, j'accouche, foi d'honnête fille !

Pourtant je ne grossissais pas ,
Je n'avais qu'un peu plus d'appas,
Ça complétait ma pacotille.
La vertu m'avait réussi....
Dieux!... l'accoucheur est-il ici?

Ah! fiche! ah! chien

Non, je n'y conçois rien!
Mais, j'accouche, foi d'honnête fille !

Cela me vint-il en dormant,
Ou par l'effet du sentiment?
Car, moi, c'est par-là que je brille!
Serait-ce mon baron perclus?
Bien !... s'il avait ce qu'il n'a plus.

Ah! fiche! ah! chien!

Non, je n'y conçois rien!
Mais j'accouche, foi d'honnête fille!

N'est-ce pas un soir que fort tard,
Sur ma porte un galant hussard
En passant me trouva gentille?
Il n'a tenté qu'un faible essai....

J'étais retroussée, il est vrai!

Ah! fiche! ah! chien !

Non, je n'y conçois rien!
Mais, j'accouche, foi d'honnête fille!

Ce n'est pas mon Italien,
Il m'a prouvé son goût trop bien;
Il n'aura jamais de famille.
A sa guise il était reçu...
M'eût-il trompée à mon insu ?

Ah! bigre! ah! chien!

Non, je n'y conçois rien!
Mais, j'accouche, foi d'honnête fille !

Vivez donc de privations!
Prenez donc des précautions!
Sans la sauce , mangez l'anguille !
Beau moyen , et bien éprouvé!....
J'en suis pour un enfant trouvé.

Ah! fiche! ah! chien !

Non, je n'y conçois rien! Mais, j'accouche, foi d'honnête fille !

« ForrigeFortsæt »